Cyril Guénet à Okinawa (2011)

Pratique au Dojos de Keio & Waseda (Tokyo - 2008 et 2009)

Tournoi International de Self Défense 2013

Conférence de presse pour la TV Ouzbek

BIOGRAPHIE MARTIALE

Cyril Guénet est né en 1976.

Il commence le Karaté Shotokan en 1985 à l'âge de 9 ans. Vers la fin des années 90, il est diplômé du D.I.F. (Diplôme d'Instructeur Fédéral ), du B.E.E.S. (Brevet d'Etat d'Educateur Sportif), et enseigne dans divers dojos de la région parisienne.

 

En 2002, il quitte la France pour intégrer une agence de design à Tokyo (Japon). Il découvre, au coeur de la capitale nippone, le tout premier dojo ouvert par Maître Funakoshi : le dojo de Keio.

Pendant des mois, il pratique auprès des Maîtres Iwamoto (6e dan), Mashimo (8e dan), Kase (7e dan) et Suzuki (6e dan), tous les quatre élèves directs de Maître Gichin Funakoshi. Ces derniers l'inscrivent au registre officiel du dojo qu'avait commencé maître Funakoshi depuis son premier cours à Keio en 1924. Cyril retourne ainsi presque tous les ans à Keio pour comprendre le Shotokan

traditionnel tel que Maître Funakoshi l'enseignait.

 

Pendant des années, il pratique sous les conseils de Maître Nagura Toshihisa, 7e dan, Responsable de la Commission des Grades de l'Organisation de Keio. Ce dernier lui ouvre les portes des lieux les plus élitistes du Japon, à commencer par les 3 dojos de Keio : Mita, Shinanomachi et Hiyoshi. Ayant élargi son cercle de connaissances, Cyril pratique également au dojo de Waseda, second dojo ouvert par Maître Funakoshi en 1927.

 

Vouant une réelle passion pour l'histoire martiale, Cyril Guénet parcourt le Japon dans l'espoir de découvrir et de comprendre de nombreuses pratiques, qu'elles s'intègrent ou non dans le codex du Bushido. Il rencontre des maîtres de Iaido, Kendo, Kyudo, Yabusame, et est invité par la très célèbre école Takeda de Kyoto, gardienne du Kyuba no Jutsu. Il est l'invité d'honneur d'événements tels que le Sokesen, L'Enbu Kyoto Taikai, le championnat universitaire de Karaté au Nippon Budokan, ou encore les trainings et démonstrations pour le 80e anniversaire de Maître Ôshima à Waseda. Il assiste également au Japan Masters Tournament et accompagne Maître Nagura à l'Université Internationale du Budo, où sont conservés les plus anciens écrits martiaux au monde.

 

Cyril propose et rédige une grande série de reportages édités par le magazine Karaté Bushido. A l'issue d'une vingtaine de reportages à travers le Japon, il réalise le DVD vidéo "Les Routes du Bushido" où l'on retrouve une partie de ses recherches. En 2012, il est invité sur l'île d'Okinawa par l'Okinawa Convention Visitors Bureau, afin d'y rencontrer de nombreux maîtres de Karaté traditionnel et de Kobudo. En accord avec l'organisation martiale de Keio, il réalise ensuite une série de DVD avec le concours de Maître Nagura, sur la pratique du Karaté Shotokan au sein des dojos de Keio. L'édition japonaise de ces DVD fera mention de Cyril Guénet en qualité d'expert en histoire du Karaté Shotokan.

 

En 2011, de par son implication et sa pratique du Karaté, le dojo de Keio lui offre le privilège unique de pouvoir se présenter à l'examen du dan Keio (réservé aux seuls Karatékas japonais du dojo). Ce célèbre grade fut créé par Maître Funakoshi alors qu'il enseignait au dojo de Keio-Mita, bien avant que l'obtention des grades ne soit systématisée par la fédération. Le 7 octobre 2011, à l'issue d'un examen rigoureux, il obtient le Keio Dan devant un jury de sept membres de l'organisation, dont Maître Nagura Toshihisa, Maître Nagura Norihisa (directeur de la Keio-Mita Karate Kai) et Maître Iwamoto, ce dernier ayant reçu son Keio dan de la main de Maître Funakoshi lui-même.

 

Cyril Guénet est à ce jour l'unique non-japonais au monde à posséder le dan Keio, délivré par les élèves directs de Maître Funakoshi.

 

A travers sa propre société spécialisée dans les arts martiaux (MDV Communication) Cyril a réalisé une cinquantaine de DVD auprès des plus grands experts mondiaux d'arts de défense, d'arts internes, et d'arts traditionnels.

Il parcourt le Cambodge pour comprendre l'art du Bokator, visite la Bulgarie avec Velin Hadjolov pour découvrir le Kempo Bulgare et est invité en Ouzbkétistan pour réaliser des accords avec la fédération de Jang Sanaty (Dont il devient le représentant Européen). Ces rencontres lui ont permis d'affiner sa compréhension des arts martiaux, et de la réalité des mouvements du Karaté et de leur application en situation réelle.

 

Après 25 ans de pratique, il obtient le D.E.J.E.P.S. ainsi que le 4e dan de Karaté Shotokan. En 2013 il remporte le tournoi "International King of Self Defense Championships" sous l'égide de la World All Styles Self Defense Federation dans la catégorie "Professor", en présentant de nombreuses techniques de Goshin Jutsu en situation réelle.

 

Il est invité en 2014 à Tokyo par l'organisation de la Keio Mita Karate Kai afin de réaliser une démonstration lors du 90e anniversaire du dojo de KEIO devant les élèves directs de Me Funakoshi ainsi que devant son mentor, Me Nagura Toshihisa (secrétaire général de la WKF et président des dojos de Keio). 

 

en 2015 il devient arbitre fédéral FFKDA, et obtient son premier dan en Kyusho Jitsu (l'art d'utiliser les méridiens et points vitaux en combat).

La même année il devient président de " l'Ouzbek Jang Sanaty French Committee " (Comité Français d'arts martiaux Ouzbek), poste officialisé par le député de Tachkent.

 

En juin 2015 l'organisation Japonaise de Keio (dont les élèves directs de Me Funakoshi) officialise sa pratique en lui autorisant l'utilisation du nom et logo de Keio et nomme son dojo comme étant l'un des rares dojos de Keio hors des frontières du Japon. Un honneur distinctif signifiant que sa pratique se situe bien dans la lignée de l'enseignement originel de Me Funakoshi.

 

Il réussit en 2016 le 4e Dan de Shotokan et sort un DVD spécial sur les Kansetsu Waza.

Il réalise également de nouveaux reportages pour la revue Karaté Bushido. 

Son dojo est reconnu officiellement par l'Ambassade du Japon - pour la fidélité de transmission du savoir martial.

En 2017, il est nommé au poste de Directeur de l'Ecole des Cadres au sein de la Fédération Française de Karaté FFK (CDK77). 

En 2018, il reçoit une délégation de Keio en France et travail désormais sur le projet du centenaire de Keio en 2024.

en 2019, il organise le premier MARTIAL ARTS DAY en France, regroupant 25 experts internationaux, au profit de l'INTERNATIONAL CHILDREN HELP. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez l'agence Martiale de Cyril Guénet

  • Facebook Classic
  • Myspace Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

© 2017 - MDV Communication - copie interdite sans autorisation

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now